« En perdant mes cheveux, j'ai perdu tellement de Moi, je ne me sentais plus tout à fait Femme, je me voyais moins belle, je me sentais moins forte… Parce que j’ai dû tout découvrir seule, aujourd’hui, je veux offrir aux femmes un espace pour être ensemble. »

Patricia Nivelet

Fondatrice d' Accepte ta perruque

Aujourd'hui... Je suis une femme :

Donc aujourd'hui, je suis une femme qui porte toujours une perruque : mes cheveux n'ont pas repoussé mis à part quelques toutes petites plaques, qui ne m'autorisent pas à afficher ma "chauvitude". Choix que d'autres femmes font, revendiquant leur authenticité.

 

Je suis une femme sereine et apaisée par la pratique du yoga et de la méditation, fière de vivre ma perruque comme mes cheveux et ravie de transmettre mon expérience et d'écouter celle des autres. 

Je me suis formée au conseil en image avec une addiction pour tous les accessoires surtout les bijoux -très- fantaisie qui signent mon allure et mon style, maintenant ! Parce qu'avant, j'en usais et en abusais pour que le regard de l'Autre, des autres se perde dans cet excès et se détourne de mes cheveux, ne découvre pas ma perruque.

 

Je suis une femme passionnée de théâtre, cinéma, danse, lecture avec un vrai penchant pour l'écriture.

 

Je suis une femme qui s'amuse de tout et surtout quand on me trouve une ressemblance capillaire avec Evelyne Dhéliat.

Je suis émue lorsqu'une passante me demande l'adresse de mon coiffeur. Emue, surprise, rassurée et tout à coup comme amoureuse de cette inconnue curieuse, de la Vie, de celles et ceux qui ont contribué à la création de ces cheveux là...

 

Je suis plus qu'avant, à l'écoute de mes limites, de mes freins, de mes peurs, juste le temps de prendre un peu de recul et d'élan pour les dépasser et m'autoriser à oser.

 

Je puise ma force et mon inspiration dans toutes les femmes connues ou anonymes que je croise chaque jour, persuadée qu'à plusieurs les problèmes s'allègent et que les solutions deviennent évidentes, on se transmet du positif. 

 

Je suis sans regrets et  "sexagéniale" !

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.