· 

Quand la perruque fait son cinoche : métamorphose de Blake Lively

Il y a l'AFP pour se tenir au courant des affaires du monde.

Il y a aussi www.elle.fr pour ME tenir au courant de la mode, la mode, la mode et autres tendances.

Donc scoop très important pour la perruquée que je suis...mais si !

Blake Lively, rôle principal de la série américaine Gossip Girl, abandonne ses cheveux longs  et blonds.....

 

pour apparaître cheveux courts et  noirs pour le film " The Rythm Section".

 

Evidemment totalement méconnaissable ! 

Si méconnaissable que donc c'est une perruque, est -il précisé  dans l'article de ELLE.fr

 

C'est même le super avantage d'une perruque : être totalement une autre, 

être transformée ! 

 

 

 

 

 

Votre look capillaire naturel ou perruqué pas si anodin que cela !

Lorsque vous changez de longueur de cheveux, de couleur, de coupe,  cette transformation importante -au sens de très visible - ou moins, a de l'impact sur votre image extérieure, c'est une évidence, mais pas que...

Tout changement capillaire- vrais cheveux ou perruque- entraîne des envies différentes, des envies d'ETRE DIFFERENTE, un make-up différent, des bijoux et des accessoires différents, une posture différente, une allure différente.

 

En fait, c'est plutôt  l'envie d'être Autre qui est un préalable à la prise  de rendez- vous pour : 

Une facette de soi-même qui se laisserait voir et qui prendrait cette nouvelle coiffure, cette nouvelle perruque  pour écrin.

Une perruque ouvre encore plus le champ de ces possibles là, quand elle est portée sur des cheveux, pour une soirée, pour un rôle.

Elle gagne un statut éphémère de confiance : "je te mets, je t'enlève comme et quand je veux, je peux devenir une autre puisque mes cheveux naturels  - là, en dessous- garantissent mon identité."

Je sais qui je suis !

Je resterai qui je suis !

 

Si je prends l'exemple de Blake Lively 

- Je sais qui je suis, blonde aux cheveux longs même si pour ce rôle, je suis brune aux cheveux courts.

- Je resterai qui je suis, blonde aux cheveux longs même si pour ce rôle, je suis brune aux cheveux courts.

Nous, Vous et moi, sans cheveux pour cause d'alopécie, sommes devenues cette femme qu'a dessinée notre perruque ! 

 

Pour le meilleur... et le meilleur, en ce qui me concerne !

 

D'où le choix et le conseil pour ce choix !

Mesdames et messieurs les prothésistes capillaires, parlez peu, observez, écoutez, regardez-nous bouger, rire, être émue.

Tous ces instants-là, ces émotions se vivent dans vos instituts, juste capturez-les

 

Et pour Vous, jolies dames, tentez l'accompagnement pour Accepter sa perruque car il peut ne pas y avoir d'accord parfait entre celle qu'on croit être, celle qu'on veut être ou paraître et la chevelure portée mais cela se crée.

Écrire commentaire

Commentaires: 0