· 

Avoir des cheveux quand on naît Femme : obligatoire

Avoir des cheveux, quand on naît Femme, quand on est Femme, c'est normal, c'est ainsi !

 

C'est vraiment ancré dans l'inconscient collectif mais aussi dans le conscient collectif des communicants, des publicitaires, des graphistes et autres.

Comme ceux qui créent des campagnes de pub ou des questionnaires pour définir votre Profil Beauté, lorsque vous vous abonnez à une Box de produits de beauté mensuelle.

 

 

 

 

Une des questions pour déterminer votre profil Beauté sur le site MON VANITY IDEAL, mais bloquant la suite de l'enquête  si vous n'y répondez pas !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le site du MAGAZINE GRAZIA.

 

Comme précédemment, la  réponse est absolument obligatoire, sinon les trois  dernières questions ne  vous seront pas accessibles.

Et vous ne connaîtrez jamais votre Profil Beauté.

 

 

 

 

 

 

Un questionnaire Beauté plutôt pointu sur le site des parfumeries MABYLONE, mais qui exclut une absence de réponse à la troisième question concernant la couleur naturelle de vos cheveux.

 

Bien sûr, vous pouvez répondre puisqu'AVANT vous aviez  des cheveux et qu'ils avaient une couleur naturelle...mais quand même !

Juste pour vous dire que cela fait partie des "petits désagréments" que nous pouvons vivre : pas mortels, évidemment mais qui nous renvoient à cette perte de cheveux si douloureuse à accepter au départ, à vivre au quotidien, à comprendre.

 

Un rappel de notre différence : les autres femmes cochent une réponse, les autres femmes ont des cheveux, toutes les femmes ont des cheveux

 

Une A-normalité c'est à dire une privation de la normalité qui est d'avoir des cheveux et du shampoing quand tu es une fille, une femmeAllllllllooooooo ! Vous me suivez ? 

 

 

Aujourd'hui, sans colère, sans tristesse, sans jalousie, sans envie de meurtre des publicitaires (je plaisante), sans pathos, sans dramaturgie, je peux pointer cette "in-éventualité" qui m'a fait réceptionner dans chaque GlossyBox, mois après mois  :  shampoings ou après-shampoings ou avant-shampoings qui ont fait la joie des mes ami.es.

Pas vraiment grave !

Pas grave du tout !

Pas si grave !

 

 

Parce que ....

Je m'invente bien des cheveux

en portant une perruque.

Je peux m'inventer des cheveux,

dans les choix multiples d'un questionnaire déterminant et personnalisant

les cosmétiques adaptés à mon âge !

Mais ce shampoing destiné  aux femmes qui ont forcément des cheveux comme ci ou comme çà, on peut l'utiliser peut-être ?

MAIS NON  !

Pas sur une prothèse capillaire, pas sur une perruque ni en fibre synthétique ni même en cheveux naturels 

OUI  MAIS sur la tête ?

OUI ...MAIS

SE LAVER LES CHEVEUX, quand on n'a plus de cheveux, quand on  a une alopécie totale, donc qu'en plus, on a perdu cils et sourcils, ce n'est pas évident.

 

Pourquoi ?

Parce que rien, aucun poil n'alerte que la mousse est en train de battre le record du monde de vitesse de tous les shampoings pour descendre directement dans vos yeux, sans barrage de cheveux, de sourcils, de battements de cils.

Et c'est tout le temps comme cela !  je crois que la mousse de shampoing kiffe ce moment-là, que c'est sa véritable vocation !

Super sélection de produits : vraiment, vous le valez bien ! Enfin vos menteries le valent bien.

 

Ensuite, toucher ce crâne qui n'a pas su retenir vos cheveux, votre féminité ?

Et puis d'abord, est-il sale ?

Comment sait-on qu'il est à laver ce crâne ? Avant, nos cheveux étaient un indicateur mais çà c'était avant !

 

Pourtant, il me semble que cela ne serait pas si compliqué, de revoir les propositions concernant le patrimoine capillaire de la cible commerciale du sexe féminin (Hum hum hum, cette expression mérite à elle seule une thèse complète -rires-)

 

Certes pas aussi catégorique et abrupt que :

Cheveux : T'en as ? T'en as pas ?

ou 

Cheveux : OUI ? NON ?

 

Plutôt, une ultime possibilité proposée par un mot à cocher : AUTRE

Eventuellement, suivrait un champ de saisie de texte pour dire ou pas, préciser ou pas, expliquer ou pas, pour SE dire ou pas. 

 

Et dans le cas des BOX mensuelles, recevoir des produits capillaires spécifiques

ou plutôt utiles à notre "ChauvAttitude" : huile de massage du cuir chevelu, lotion détoxifiante, par exemple.

Découvertes de textures, de rituels, de gestuelles qui permettent de se ré-approprier son cuir chevelu;

 

Et dans le cas des Diagnostic Beauté, recevoir le verdict . 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0