· 

Un serre-tête pour Accepter ma perruque

Accepter sa perruque c'est la vivre comme des cheveux, éventuellement comme SES cheveux.

 

Le "éventuellement comme SES cheveux" ne renvoie pas au fait d'avoir des cheveux synthétiques ou naturels qui ne sont pas les nôtres mais plutôt aux accessoires qu'on n'utilisait pas avant de perdre sa chevelure, avant de porter une prothèse capillaire.

 

C'était mon cas !

 

Je n'étais pas vraiment serre-tête ou autres accessoires de cheveux sur mes cheveux avant de ne plus avoir de cheveux .

J'étais encore moins brushing, mise en plis, bigoudis même si j'adorais l'ambiance et les parfums et les confidences qui traînaient dans les salons de coiffure pour Dames.

 Peut-être que ...

Tonton Freud dirait :

Sans doute le souvenir du chignon du dimanche qui allait forcément avec la robe du dimanche, -vous savez celle qui tourne-

La robe...waouh !

Mais le chignon de petite fille sage ...pas waouh !

 

-C'est drôle, comme finalement, notre enfant intérieur quand on est enfant extérieur sait déjà qu'on est en train de le déguiser..

Petite fille sage, grande fille sage : que de rôles de composition, de jeux de rôles pas drôles-

 

Je reviens au chignon bun's  : je n'ose vous décrire comment il finissait et moi aussi d'ailleurs, sous le regard courroucé de ma mère, qui du coup mettait plus d'épingles le dimanche d'après, en tirant, en tirant pour que cela tienne mieux et que "je ne finisse pas en sorcière".

 

Alors évidemment, tous ces artifices ont disparu de ma vie capillaire au moins à ma majorité (rires)

Et je les ai redécouverts en portant une perruque...et oui ...

 

 

J'imagine vos sourcils - même s'ils sont un peu tombés, je les imagine se froncer, dubitativement :

"Donc non seulement il faut accepter ou tenter de le faire, dans l'ordre ou dans le désordre : alopécie, prothèse capillaire, regard des autres, inefficacité des traitements, et il faut en plus s'entraîner à mettre un serre-tête sur cette perruque ? En plus jamais porté de serre-tête dans la vie avec mes vrais cheveux, dans la vraie vie... alors !! "

 

Et bien justement !

Enfin… si vous le voulez, vous le pourrez très facilement.

Question budget, question style, vous trouverez forcément le serre-tête qui vous convient.

Sur cheveux, ou plutôt sur perruque courte ou longue, sur cheveux synthétiques ou naturels, le serre-tête s'adapte à toutes les coupes.

 

Alors, pour dé-focaliser de ce qui vous arrive, quoi de plus facile ?

Pour s'approprier votre prothèse capillaire quoi de simple ?

Pour signer et afficher votre personnalité, quoi de plus évident ?

Et pour être rassurée sur le maintien de votre perruque sur votre tête, quoi de plus sécurisant ?

 

Oserai-je l'écrire que c'est particulièrement jouissif, un peu comme une douce revanche, quelque chose comme cela  ! 

Comme personne n'imagine qu'on peut mettre un chapeau ou un serre tête sur une prothèse capillaire, personne n'imaginera que vous portez une perruque.

Écrire commentaire

Commentaires: 0